photo of person holding alarm clock
Maternité

Témoignage : Vivre une grossesse miracle après une grossesse PMA article 1/2

Vivre une grossesse naturel et rapide après un long parcours PMA de deux ans et 1 fausse-couche, c’est aussi miraculeux qu’inattendu. Cette grossesse miracle était vraiment un cadeau de la vie. Je parle rarement de moi sur mon blog, mais pour une fois, c’est de notre histoire dont je vais vous parler.

Notre première fille est donc le fruit d’un combat PMA que je suis fière d’avoir affronté avec mon mari, il m’a appris la fragilité de la vie, mais aussi à quel point elle est précieuse et qu’elle peut aussi décider pour nous …

Aussi loin que je me souvienne, nous avons toujours voulu une fratrie pour notre famille, mon mari voulait 3 enfants et moi, j’avais dit OK pour deux…

Souvenir de New York

Après la naissance de notre fille, nous étions vraiment heureux. Notre rêve, de devenir parent était enfin la, notre combat avait enfin une fin heureuse. Mais mon mari est resté très marqué par ce parcours PMA. En effet, il était très inquiet de me voir autant souffrir (psychologiquement et physiquement), de me voir m’injecter des hormones chaque jour qui me détruisait… Tout cela devenait vraiment difficile pour lui qui était le témoin impuissant de tout ce combat.

De mon côté, notre fille est l’enfant dont j’ai toujours rêvé, elle est attachante, drôle intelligente, câline et si proche de moi ! Je n’avais pendant sa toute petite enfance aucune envie de sacrifier notre relation a toute les deux. J’avais autour de moi des bébés de grossesse rapproché et cela ne me donnait PAS DU TOUT envie.

Alors nous avons laissé passer le temps et mon papa est tombé malade, gravement malade. Quel rapport avec la choucroute vous allez me dire ? Sa maladie nous a fait prendre conscience à mon mari et à moi (il est aussi très proche de mon papa et il était très affecté.) que s’il nous arrivait quelque chose un jour, notre fille serait seule pour affronter cela qu’elle n’aurait jamais un frère ou une sœur sur qui compter et que c’était profondément égoïste pour elle de la priver de tout cela.

Nous avons commencé à nous projeter et c’était devenu évident, nous voulions agrandir la famille, mais avant de prendre la décision, nous avons demandé l’avis de notre fille qui était très très impatiente de voir un bébé arriver dans notre famille. Mais elle a précisé qu’elle en voulait deux, en premier une petite sœur et ensuite un autre bébé plus tard un petit frère. (NB: elle ne veut pas d’autre bébé maintenant que sa sœur est la !!)

Au début du mois d’août je prends donc rdv avec ma super gynéco pour me faire enlever mon stérilet et je profite aussi de ma visite pour mettre à jour notre dossier PMA pour recommencer le protocole en septembre.

Elle me dit « vous savez, je suis sûr que ce bébé arrivera avant », je ris, elle non, je crois qu’elle avait une boule de cristal…

Nous sommes en août 2020 en pleine pandémie, les laboratoires pma sont saturés, car la réouverture à du mal à faire passer ceux qui attendait déjà. On m’annonce des délais fou.

2 mois d’attente pour le spermogramme de mon mari, cela veut donc dire aucun traitement avant novembre pour nous… Mon dieu moi qui pensais que tout irait vite pour ce deuxième tour…

Finalement à force d’appeler le labo tous les 2 jours (la relou), j’ai réussi à avoir un rendez-vous fin septembre, c’est toujours cela de gagné sur l’attente de notre deuxième bébé.

J’attends moi aussi avec impatience mes règles pour faire mes analyses à J3. Nous sommes super serein sur ce deuxième parcours pma et je sais avec certitude que notre bébé sera bientôt la, je le sens…

La suite dans mon prochain article pour connaître tous les rebondissements de cette folle aventure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :