Témoignage : La maternité ce n’est pas que du bonheur !

baby lying on white fur with brown blanket

La maternité c’est beaucoup de bonheur mais pas que … C’est aussi des gros mensonges parfois, ou de la honte de dire toute la vérité …

Je suis la première à dire qu’il n’y a pas qu’une seule maternité, pour ma part je ne suis plus la même maman pour mon deuxième enfant, j’ai grandit et surtout j’étais DÉJÀ maman et au courant de ce qui m’attendais ….

Un grand merci à Line, qui est d’accord pour que je publie son témoignage sur la maternité. Sur SA maternité, sur la vision qu’elle a des choses.
Je ne partage pas son avis complétement mais je le respecte et il a toute sa place sur mon blog. Merci d’être bienveillante dans vos commentaires, on peut ne pas être d’accord.

Votre témoignage est utile pour les mères et futures mères, alors merci! (elle fait ici écho a cet article )

En tant que mère j’étais presque choquée de n’entendre que des  »c’est que du bonheur », ce qui renforce les tabous sur la difficulté maternelle car on se sent seule…

Pourquoi certaines mentent sur la réalité de la maternité ?

Après réflexion je vous partage mes conclusions: ne vous fiez pas aux discours trop roses sur le bonheur de la maternité, car :
-Cela peut être de l’ignorance (la personne qui dit ça n’a pas beaucoup côtoyé d’enfants, de mamans)


– ça n’est peut-être qu’une convenance sociale, et pas quelque chose qu’on pense vraiment. Comme une maman épuisée qui dirait  »c’est que du bonheur » à une future maman qu’elle vient de rencontrer. C’est un automatisme.


-ça peut n’être qu’un message marketing: dans une pub pour couches, jouets etc on ne montre que des parents heureux; ça fait plus vendre que des parents en crise


– quand les enfants ne sont pas juste à côté, on a tendance á oublier le stress qui va avec la parentalité. Exemple: des collègues dans un contexte d’afterwork, la maman qui vous parle oublie le temps d’un verre son stress habituel, pendant 1h elle est très heureuse d’être maman (c’est plus facile d’avoir des enfants en photo sur le smartphone, que des enfants en vrai!)

Un gout de vengeance sur le mensonge de la maternité ?


Les grands-parents ont oubliés à quel point ça peut être dur, et puis ils veulent plein de petits-enfants (pas forcément pour les garder d’ailleurs ! pour certain c’est juste une fierté d’avoir  »une lignée ») donc ils ne voudraient pas vous décourager d’en faire

Personnellement j’ai des parents super super présent pour moi, et on ne m’a jamais caché la réalité de la maternité donc pas applicable pour moi.


-la maman qui vous sort le discours tout rose est peut-être une adepte de la méthode Coué : elle essaye de s’autoconvaincre…
Ou alors elle est vraiment heureuse ainsi c’est possible et il ne faut pas l’ignorer non plus !


-ou bien elle a trop de fierté pour reconnaître que c’est dur pour elle aussi. La en effet c’est plus souvent le cas pas forcement de la fierté je dirais qu’elle peut ressentir de la honte de ne pas être à la hauteur par exemple.


-ou elle a peur de votre jugement… Bienveillance on a dit ?


-ou encore (rarement j’espère!) c’est une maman épuisée qui jalouse un peu votre temps et votre liberté, et vous  »vend » une maternité merveilleuse. Ainsi quand vous céderez à la pression du 1er/2ème bébé, vous serez un peu moins libre, plus fatiguée, et par comparaison sa propre vie lui semblera moins nulle et elle se sentira moins seule.

Sincèrement j’espère que ce genre de personne n’existe pas… Perso j’adore ma vie avec deux enfants je suis très fatiguée et que j’ai plus une minute à moi par contre…


-encore plus tordu (c’est une histoire vraie): votre mère qui n’a jamais voulu d’enfants en a fait 2 sous la pression de ses propres parents, et elle ne s’est pas épanouie dans ce rôle. Or elle insiste pour que vous en ayez/en ayez plus d’1 à votre tour! Raison: si vous décidiez de ne pas en avoir, cela la mettrait face au fait que, au fond elle avait le choix d’en faire ou pas, mais qu’elle a manqué de courage et donc c’est uniquement de sa faute si elle n’est pas épanouie dans sa vie (faites-lui voir un psy lol)

Le but de ce loooong message était de montrer que quand on vous dit qu’être maman c’est  »que du bonheur » il y a des tas de raisons pour que le message ne soit pas 100% sincère.

Conclusion: Non, malgré les apparences, vous n’êtes pas seule à en baver!

Merci Line pour tes mots, alors vous êtes d’accord ou pas avec elle ?

Laisser un commentaire