Comment aider son enfant durant une hospitalisation

Je ne sais pas si vous l’avez déjà vécu, mais l’hôpital avec mon bébé, j’ai donnée et j’en suis ressorti traumatisé. Ma fille avait alors 8 semaines et après un énorme reflux alors que j’étais entrain de changer sa couche elle a eu les voies respiratoire bouché et elle n’avait plus d’air pour respirer….

J’ai réussi à dégager son nez et elle a repris son souffle, mais les quelques secondes ou elle me regardait en m’implorant de l’aider m’ont paru des années… J’ai vraiment cru que j’allais perdre ma fille dans mes bras. Rien que de l’écrire, j’ai encore des larmes plein les yeux.

J’ai eu droit à un voyage avec les pompiers et a un séjour de 24H en pédiatrie. Je suis tombé dans le pire hôpital de France (amis du sud bonjour); personnel mal aimable, peux compétent bref la total.

Je trouve d’ailleurs que c’est pire qu’une honte la façon dont j’ai été traitée dans cet hôpital, à l’époque, je n’ai pas fait de signalement, mais j’aurais du…

Tout cela pour dire, que je connais l’angoisse d’être avec son enfant a l’hôpital, alors quand j’ai eu la chance de recevoir à la maison Toudou, le doudou de l’hôpital, j’aurais adoré avoir ce genre d’accueil à l’hôpital quand j’y étais il y a deux ans.

Toudou le doudou de l’hôpital

Chaque année, près de 3 millions d’enfants sont hospitalisés en France, dont 60% pour un geste ou un examen chirurgical. Face à ce constat et devant le manque de structures adaptées, l’Association PharmaVie décide d’améliorer la prise en charge des enfants à l’hôpital, en mettant en place un dispositif d’accompagnement personnalisé.
« L’hôpital de mon Doudou » est un projet associatif qui permet un accueil personnalisé des enfants de 2 à 11 ans au sein du service pédiatrique d’un hôpital.
« L’hôpital de mon Doudou » se présente comme un mini-hôpital, au sein d’un espace du service de pédiatrie.
Cette aire de jeu ludique et colorée, financée et aménagée au sein de l’hôpital par l’Association PharmaVie, a pour but d’accompagner les enfants dans l’épreuve de l’hospitalisation. Par l’intermédiaire d’une peluche remise lors de leur arrivée à l’hôpital, l’ourson Toudou, les enfants au sein de cet espace de jeux, sorte de mini-bloc opératoire, reçoivent une explication sur l’intervention médicale et sur le traitement.

Ce service permet aux enfants de mieux comprendre et de dédramatiser l’hospitalisation. Ils peuvent découvrir de manière ludique les gestes qui seront effectués lors de l’opération : toucher la table d’opération,
voir les radios de leurs doudous et visualiser les gestes opératoires sur leurs ours au cours d’un jeu de rôle ayant pour but de les rassurer.

 

Je trouve ce projet vraiment super, je pense qu’il peut vraiment aider les enfants à passer le cap d’une hospitalisation

Avez-vous eu des enfants hospitalisés ? Comment avez-vous réussis à les aider ?

Merci à Toudou, d’aider nos enfants, et merci pour le nouveau meilleur copain de ma fille qui ne le quitte plus !

Merci de m’avoir offert ce doudou, qui me permet de vous présenter aujourd’hui ce super concept.
Posts created 81

10 commentaires pour “Comment aider son enfant durant une hospitalisation

  1. Je me rappelle de ce jour… L’appel aux pompiers, le transport en ambulance, l’attente à l’hôpital, la rencontre avec ton homme..
    Drôles de circonstances pour rencontrer ton indienne !!

  2. Jolie initiative pour les explications des “petits” gestes pratiqués à l’hôpital..après quand un enfant doit subir une chirurgie il faut le préparer mais ne pas trop rentrer dans les détails..ma grande a subit une chirurgie cardiaque à Necker en avril,elle savait qu’on allait “réparer” son cœur,pas la peine d’en dire plus pour éviter le stress

    1. Mon dieu quelle épreuve pour vous… je suis d’accord il ne faut pas rentrer dans les détails d’adultes… en revanche pour les soins du quotidien en hospitalisation c’est une très belle initiative

  3. Quand ma fille de 10 ans était à l’hôpital, je restais avec elle presque tout le temps. J’attends le temps qu’elle s’endorme pour me doucher ou pour aller boire une petite tasse de café. J’ai acheté un jeu de société pour qu’on puisse jouer ensemble et ça nous a donné l’impression que le temps passe vite. Au heures de déjeuner je la laissait appeler ses amies pour qu’elle n’ai pas l’impression de se sentir seule et j’ai vu que ça l’encourageait. C’était dur mais j’ai pris mon courage à deux mains pour affronter cet épreuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :