Lifestyle

Instagram, ton univers impitoyable ?

Comment avez-vous découvert instagram ? Pour ma part, c’était, il y a environ 5 ans avec mon compte perso. Je trouvais ce réseau super, car contrairement à facebook il me permettait d’avoir un vrai profil privé et de ne diffuser mes photos qu’a qui je voulais.

Et puis il y a bientôt deux ans, j’ai décidé de lancer mon blog. Très vite, j’ai vu que dans les partenariats, il était presque systématiquement demandé d’avoir un compte instagram... J’ai donc décidé d’ouvrir mon compte pro associé à ce blog.

Mais qu’elle ne fut pas ma surprise … Quand on est de « l’autre coté du miroir », on ne voit vraiment plus les choses de la même façon… Je vous explique sans filtre et avec l’honnêteté qu’il manque cruellement parfois à ce réseau pourquoi ….

Instagram et ses pépites

La 1re chose que j’ai faite quand j’ai créée mon compte, c’est de suivre de nouveau les comptes que j’adorais sur mon profil perso des filles supers chouettes comme :

Daniela une pépite de sincérité sur la réalité de la parentalité !
la touchante et sincère Poussine


@poussine, @passionnement_a_la_folie, @littlebunbao , @happy_mumlife , @zazouzarbi , @martinsdaniela , @jaienviedycroire, @just_mom._ , @home-marie-charlotte

L’univers de Marie Charlotte , amoureuse des belles choses

ses comptes la étaient et sont toujours mes gros coups de cœur de ce réseau, il y en a d’autres bien-sur, mais la c’est mon top 10 quoi.

Les créations de Zazou <3 et sa belle famille



Pourquoi ? Simplement par ce qu’elles sont SINCÈRES qu’elle ne prennent pas leurs abonnés pour des jambons, que les mp ne restent jamais sans réponse, qu’elles parlent de la VRAIE vie elle ne font pas croire que tout est rose, mais tout en restant dans leurs univers.

La sincérité de cette jeune Maman

Instragram un petit monde

Je n’ai pas (encore ?) une grosse communauté sur instagram (5k), mais je prends toujours le temps de répondre à tous mes messages toujours, c’est un point d’honneur, pourquoi ? Par ce que sans vous lecteur mon blog n’aurait pas lieu d’être et resterait dans ma tête…


J’ai très vite compris qu’Instagram était un tout petit milieu et que très vite, tu te retrouves à tourner en rond, voir à faire du sur place si tu ne sais pas pousser les portes. (et que quelqu’un te la retient derrière …)
Quand un produit ne me plaît pas, je le dis, je n’aime pas mentir et encore moins prendre les gens pour des idiots, clairement il n’y a pas pire anti-pub pour moi qu’une personne à moitié convaincu qui récite un discours préparé pour parler d’un produit dont l’efficacité reste à prouver …

Instagram un réseau solidaire ?

Mais vous savez ce que je trouve vraiment dommage avec ce réseau ? C’est l’hypocrisie ambiante, les amitiés en fonction du nombre d’abonnées , l’impression que c’est un réseau de meilleure amie alors que …. Pas exactement …
Poussine en parle très bien sur son blog :  » Quand Instagram me fait du mal »

C’est bien dommage car je crois que la place est vraiment assez grande pour tout le monde, que nos avons chacune nos univers et que personne ne prends le pain de la bouche de personne, enfin ce n’est que mon avis…

Et vous de l’extérieur comment vous percevez ce réseau ? J’aimerais vraiment avoir votre avis aussi. Surtout n’oubliez pas instagram ce n’est pas la vraie vie, on ne montre que ce que l’on veut bien montrer … Cela peut etre 10% comme 80% mais vous ne savez pas ce que représente le reste …

9 Comment

  1. Il y a cette partie sombre en effet. Mais pour ma part, ce n’est pas ce que j’en retiens ! Après j’ai un plus petit compte et je ne fais pas de partenariat mais à mes yeux, c’est vraiment le réseau social qui permet les échanges ! Sans lui, j’échangerai vraiment beaucoup moins avec ma communauté…
    Bref, moi je regarde au delà de ces imperfections même si je garde en tête que cette course aux abonnés peut faire mal et que la culpabilisation derrière les photos parfaites existe bel et bien…

    1. Tu ne le ressens pas car tu ne « travail pas » avec … j’échange bcp par mail et en mp Instagram ajoute en effet mais n’est pas indispensable la majorité des mamans que j’aide ne souhaite pas écrire e n public leurs soucis…

  2. Je ne vis pas du tout la même chose car mon compte est privé avec une centaine d’abonnés. Mais je vois très bien ce que tu veux dire. Après, il faut arriver à prendre du recul sinon ça peut faire mal.
    Ce qui me fait fuir ? La plupart des concours et les partenariats qu’on retrouve sur tout plein de comptes 🙂
    Ce que j’aime: les comptes avec de sincérité et de la gentillesse.

    1. Je reste assez dubitative sur certaine stratégie des marques… étant une ancienne responsable marketing je trouve que parfois elle sont loin de se mettre en-avant… mais bon 😉

    2. Er personnellement cela ne me fait pas mal du tout, j’ai une vie réelle suffisamment apaisante et épanouissante pour ne pas sombrer dans ce genre de truc heursement… je comprends parfaitement que l’on puisse être affecté par contre…

  3. Un billet qui pousse à la réflexion.
    Je n’ai jamais eu IG…par choix. Je me suis questionnée sur l’intérêt d’en avoir un pro mais allié ma profession de psy à des photos, je ne voyais pas comment. Je n’allait pas photographier mes patients, ni mon cabinet en long en large et en travers ! Je ne me voyais pas non plus mettre des photos de plantes zen avec une citation sooo cool. En perso, j’ai surtout voulu me protéger. J’ai assez tendance à me comparer aux autres et on sait tous que les RS sont de gros mensonges ambulants (pour la plupart). Donc IG, c’est pô pour bibi ! Sympa de voir les impressions côté pro en tout cas, merki de ton honnêteté !
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    1. Merci ! Il y a des comptes insta de psy super que je pourrais te partager si tu veux, jai aussi un docteur tress sympa. L’honnêteté c’est un peu mon cheval de bataille on va dire ..

  4. Je suis d accord sur le fond: instagram est un monde de faux semblant et de poudre aux yeux.
    Mais tout dépend ce qu’on veut en faire! J’ai un tout petit compte et un blog « loisir ». Je ne projette pas de devenir une star d’instagram et surtout je ne me sert pas de ce réseaux comme d’un super marché! Je déteste qu’on essaie de me vendre quelques chose ou de m’influencer. Je regrette également de voir souvent les mêmes décorations (le mot scandinave me sort par les yeux…), comme si ce réseau commençait à manquer cruellement de personnalité… Mais j’aime les pépites qui s’y cachent! J’aime ces outsiders du style et ces gens qui osent montrer qui ils sont. Attention! Pas leur vie personnelle, mais leur goût, et leur créativité débordante et si inspirante! Alors je passe, comme beaucoup, des heures à faire défiler mon feed et à liker mes coups de coeur.
    Je ne suis pas prête de me sevrer d’instagram 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :