Avoir un bébé Miracle sans FIV après un parcours PMA - Maman Pavlova
Maternité

Avoir un bébé Miracle sans FIV après un parcours PMA

Quand on rentre en PMA, on connait tous l’histoire de la fille qui est tombée enceinte par miracle sans FIV et après un long parcours PMA….

Tomber enceinte par miracle après la PMA

Au départ,  quand j’étais moi aussi en PMA, avant d’avoir notre fille, j’espérais être cette fille-là, celle qui n’a pas besoin de PMA et qui peut annoncer fièrement que c’est un miracle!

Force est de constater que je n’ai pas été cette fille-là pour notre petite Indienne, je peux tout de même vous compter des histoires de bébé PMA surprise / miracle.

Ma gynéco est convaincue que les OPK (le syndrome des ovaires polykystiques), est une des maladies qui peut guérir avec la grossesse. Elle a dans ses patientes de nombreuses femmes qui ne reviennent pas la voir en traitement PMA mais en suivie de grossesse classique pour un deuxième bébé couette….

Quand j’étais moi-même en traitement PMA :

1- je refusais de croire ces histoires, je pensais que c’était pour donner de l’espoir

2- j’étais en colère quand on me parlait de la fille du voisin de la tante à qui c’était arrivé …

Et puis…   J’ai rencontré la fille de la voisine du train… Et dans mon entourage, j’ai eu des grossesses miracles après des parcours PMA…

J’ai été témoin que c’est possible et rien que sur la blogo il y a de nombreux blogs qui parlent du sujet :

Blog Grossesse miracle après ou avant la PMA

Voici un (tout petit) aperçu de vrais témoignages de couples qui ont réussi à avoir des enfants naturellement après un long parcours PMA. Histoire de voir que oui c’est possible et, que cela n’arrive pas qu’aux autres, ce n’est pas une légende.

ici chez miss Koala : son blog

Ici chez Princesse Pi : son blog

sur ce blog aussi   Ou même encore sur ce blog

Bref, ce petit article pour vous dire que oui c’est possible, rien n’est jamais perdu ou gagné d’avance dans la vie. Oui on peut tomber enceinte même quand tous les médecins vous disent le contraire…

Statistiques des PMA et taux de réussite des FIV

En revanche, il faut connaitre les statistiques, et espérer faire partie du bon côté des stats

Une étude danoise a recensé le taux de succès après une fécondation in vitro (FIV) ou une insémination artificielle.

Sept couples sur dix faisant appel à la procréation médicalement assistée auront un enfant dans les cinq ans. La majorité des grossesses auront lieu suite aux traitements contre l’infertilité, mais 14 % d’entre elles surviendront spontanément…

Sur la période 2007-2014, sur les quelques 130.000 femmes ayant réalisé une première ponction à partir de 2010, sans acte de FIV les trois années précédentes, 60 % d’entre elles ont accouché dans les cinq ans.

Cela signifie donc, que le taux d’échec est près de 40%

La probabilité d’avoir un enfant en fonction de l’âge de début du traitement. Résultat: les chances de naissance à cinq ans sont de 80 % pour les femmes de moins de 35 ans, de 60,5 % pour celles de 35-40 ans et de 26,2 % pour les plus de 40 ans.

Qu’en pensez-vous ? Vous connaissez des grossesses miracles ?

17 Comment

  1. même quand on connait déjà la réalité pour suivre cette actualité, ces chiffres font peur une fois de plus… sans compter les chiffres du nombre de personnes concernées sur le total des couples (et célibataires aussi d’ailleurs) en désir d’enfants… 🙁
    si seulement les miracles pouvaient arriver à tout le monde…

  2. Pour reprendre ce que tu dis là, j’ai moi même deux cousines (soeurs) qui ont suivi un parcours PMA mais qui après 4 ans et 5 ans d’essais n ont pas eu la chance de tomber enceintes. Elles ont laissé tomber tt les 2 et quelques mois plus tard sont tombées enceintes naturellement … ce sont des choses rares mais qui arrivent. De quoi nous faire prendre conscience que chaque naissance est un beau miracle en soi.

  3. Je fais partie de celles qui ont vu leur syndrome OPK s’améliorer avec les grossesses. A l’écho, mes ovaires ont toujours la même tronche horrible, mais ils fonctionnent désormais quasi normalement.

    1. Moi je ne sais pas mais j’ai des cycles super regulier depuis la naisance de ma fille, et avant cela c’etait l’anarchie !

    1. Pour le coup, je suis opk, j’ai un hydrosalpinx sur chaque trompe, j’ai un test de hunher catastrophique, un col de l’utérus capricieux, et une absence totale de fécondation en fiv classique… Après 4 ans de PMA, Mini-Koala (bébé fiv icsi donc) a bien voulu (enfin) s’accrocher, et 17 mois plus tard c’est notre Miracle qui est arrivée (toute seule) dans nos vies pour notre plus grand bonheur

  4. La Bête est un miracle! On finalisait nos examens pour lancer la première IAC, malgré un profil plus orienté fiv icsi. Je suis tombée enceinte (pour de bon) juste avant mon dernier examen ! Je suis certaine qu’on n’aura pas cette chance pour un deuxième (infertilité mixte, quand même)!

  5. Je rêve d’un deuxième bébé mais je ne veux pas repasser par la fiv alors je croise les doigts pour qu’un jour un petit miracle est lieu même si je n’y crois pas trop, seul l’avenir nous le dira

  6. Jai eu une grossesse miracle après 7 ans de combat (stimulation, fiv, homeo) et alors que j’allais commence une.nouvelle fiv.
    J’ai eu 3 transferts (2 fiv dont 1 icsi) mais qui nont pas fonctionnes (2 grossesses arrêtées).
    Mon petit ange est né le 30 janvier.
    Courage les filles, je sais ce que vous vivez,je suis de tt coeur avec vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :