Education

Faire le tour du monde avec des enfants c’est possible !

Je ne sais pas vous, mais ici, on adore voyager, mais vraiment. J’ai déjà presque fait le tour du monde avant la naissance de ma fille. Mais j’avoue que depuis qu’elle est née, je suis devenue plus frileuse des voyages, pourquoi ? Parce que j’avais l’impression que ce serait plus compliqué que sympa avec un bébé en bas âge.

kenya avec les girafes
Une des superbes photos des souvenirs de cette famille


J’ai découvert un compte Instagram dont je suis profondément tombé amoureuse d’une famille qui fait le tour du monde avec ses enfants. Je vais d’ailleurs bientôt marcher dans leurs pas au Maroc avec ma fille… ( EDIT CONFINEMENT, pas de départ le 4 mai ….)
J’ai donc décidé de leur consacrer plusieurs articles, car vraiment, ils valent le détour.

enfant collé au mur
Une famille pleine d’humour !

Voyager avec des enfants, même des bébés c’est possible !

> De qui est composée votre famille, que faites-vous dans la vie (coucou Bliss).

Je suis Anne-Sophie, professeur d’anglais et passionnée de voyages. Dans ma famille il y a; Pete, mon talentueux mari (oui, je suis sa première fan!) – Maïa ma super belle-fille – Eliott ma tornade de fils et Ezra mon pot de colle de bébé. Cette liste est susceptible d’être modifiée dans un futur plus ou moins proche

PS: Teambliss ici aussi! J’adore la voix de Clémentine.

> Depuis quand êtes-vous en vadrouille avec vos enfants dans le monde ?

On voyage avec eux depuis leur naissance. Eliott a fait son premier vol long courrier à un mois (le temps de réussir à faire une photo approuvée pour son passeport en fait!) et Ezra avait deux mois. Quand j’y repense, pour Eliott, Pete était avec moi mais j’étais tellement stressée! J’avais peur qu’il pleure, que sa couche déborde, du regard des autres passagers… Pour Ezra, j’étais seule… avec Eliott en plus… et… aucun stress

> Quels sont les pays que vous avez fait avec vos enfants ?

Les États-Unis c’est un peu notre deuxième maison... c’est proche de la Guadeloupe, pas ou peu de décalage horaire, hyper kids friendly… donc on y va au moins une fois par an. Après, on ne se met aucune limite / barrière (tant que la destination est safe bien évidemment). On alterne donc selon nos envies, le temps dont on dispose, les opportunités qui se présent (billets d’avion en promotion / offres avec les miles par exemple).

> Comment trouver le budget pour voyager avec ses enfants ?

C’est comme pour tout le reste, j’ai envie de dire. Il faut faire des choix. Pour certains le budget vêtements sera peut-être conséquent, pour d’autres le budget sorties, ou encore décoration… Et puis, je m’organise, je compare, toute la phase pré voyage me plaît énormément !

> Qui est l’organisateur des voyages chez vous ?

Clairement moi! Je pourrais ne faire que ça! Je passe des heures sur le site d’Air France (a égalité avec Sezane et Instagram!). J’adore les préparatifs. Trouver le billet au meilleur prix, rêver en trouvant des logements qui sortent de l’ordinaire, préparer le déroulé en détail de tout ce que je veux découvrir et après je n’ai plus qu’une envie partager ça, telle une agence de voyage à mon mari que je veux faire rêver avec moi… sauf que lui déteste ça! Il aime partir à l’aveugle! Ne surtout rien voir à l’avance; avoir l’effet de surprise. Alors, je me rabats sur mes enfants. On se fait des sessions comptes à rebours en regardant les trucs les plus fous qu’on va faire et on s’impatiente ensemble!

> Comment choisir les destinations pour les adapter à des enfants ?

Alors, très honnêtement, je n’adapte pas nos destinations à nos enfants. Et finalement, c’est peut-être ça le secret, laisser les enfants s’adapter. Ce sont les adultes qui stressent parce que peut-être qu’on ne pourra pas faire de sieste, l’heure du coucher sera décalée, les repas seront un peu moins équilibrés, il faudra remettre le même vêtement 2 jours de suite (oui, je suis cette mère qui change ses enfants tous les jours et adore repasser… chacun ses vices!)… Si on accepte de lâcher un peu prise sur certaines choses, les enfants s’adapteront sans problème, ne seront pas si fatigués, ne deviendront pas obèses et auront des souvenirs inoubliables… que ce soit à 50kms de la maison ou au bout du monde!

> Avez-vous une idée de quand vous allez lever le pied sur les voyages.

Au contraire! On envisage de (très prochainement) voyager à temps plein (ça se dit ça?). On n’est jamais rassasiés, parcourir le monde chaque jour de l’année c’est notre rêve et on espère qu’il deviendra bientôt réalité.

> Avez-vous des astuces à nous transmettre pour faciliter le voyage avec des enfants.

Franchement, je suis loin d’être un exemple. J’emporte toujours trop de choses, je suis peu patiente, le lâcher prise n’est pas ma spécialité mais… j’aime tellement découvrir de nouvelles choses avec mes enfants que les petites contrariétés ne durent jamais bien longtemps. Et je crois que mes enfants, en plus d’avoir été habitués à être trimballés partout depuis leur plus jeune âge, l’ont bien compris. Parce que finalement, que garde-t-on de toutes ces aventures? Certainement pas le regard méprisant de son voisin de devant qui trouve que votre petit dernier fait vraiment trop de bruit, ni le lit bébé hi a été perdu par la compagnie, ni les baignades dans avec une couche qui fait office de bouée car vous avez oublié les couches piscine, ni les disputes à l’arrière de la voiture parce que bien évidemment, tout le monde veut écouter la fabrique à histoires en même temps. Non, ce que vous garderez, ce sont ces moments fugaces mais magiques, partagés et gravés pour toujours qui resurgiront les soirs d’hiver où vos bébés ne seront plus là, occupés à vivre leur vie.

> Avez-vous des pays que vous avez fait et que vous ne conseilleriez pas ?

Absolument pas. Je le répète; à partir du moment où une destination est safe, nous sommes ouverts à tout. Certes, certains pays me font moins envie que d’autres mais pour des raisons personnelles. Vivant sur une île et au soleil, je suis peut-être moins attirée par les destinations plage mais ce n’est que mon avis. L’essentiel est de vivre les aventures que vous avez envie de vivre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je ne conçois pas notre blog comme un site aidant à préparer son voyage. Pour moi, c’est plutôt comme un journal de bord, dans lequel je raconte nos aventures. En espérant qu’elles en inspirent d’autres. Mais je ne tiens pas à donner de conseils pratiques et encore moins à déconseiller certaines destinations.

> Avant d’avoir des enfants est ce que vous étiez autant à travers le monde ?

Oui! Ce n’est pas nouveau! Pete a vécu 6 mois au Guatemala et avait déjà voyagé dans pas mal de pays hispanophones.
De mon côté, j’ai vécu à New York et à Montréal, à 20 ans, je suis partie passer l’été à Hawaïi avec ma meilleure amie, j’ai eu la chance de découvrir Bali, la Thaïlande, la Chine, l’Afrique du Sud, la Namibie, le Zimbabwe, la Zambie, le Kenya… en famille. Mes grands-parents et mes parents adorent voyager et nous emmenait, mon frère et moi, un peu partout. J’en ai des souvenirs exceptionnels et ne les remercierai jamais assez.

> Pour finir, qui de vous est le plus fou dans ses choix de destinations ?

Pete est vraiment cool, il est partant pour tout. Moi j’ai des idées bien précises et une fois que ça commence à me trotter dans la tête, je ne vis plus que pour ça. Un peu obsessionnelle peut-être?

Pour en savoir plus sur cette chouette famille :

  • Le blog : ici
  • la chaine youtube : ici

4 Comment

  1. Enfin, même si j’arrete de m’acheter des vetements je n’aurais pas le budget pour voyager autant j’en reve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :