10 phrases à ne jamais dire à une amie (ou un couple) infertile en mal d’enfant..

 

PMA LES PHRASES QUI NOUS ÉNERVENT

Je ne m’en cache pas ici, puisque ce n’est pas une honte, ni un secret , nous sommes passés par la PMA pour avoir notre jolie petite indienne. S’il y a bien une chose que j’ai trouvé, c’est le temps long, alors quand j’ai eu la chance d’entendre les énormités ci-dessous, j’aime autant vous dire que j’ai grincé des dents.

Voici donc la liste des 10 pires phrases que l’on m’a balancé, la bouche en cœur et les yeux en trou de pine.

1- « Tu devrais partir en vacances, moi je connais tellement de filles qui sont tombées en cloque en vacances…  » Que je suis bête j’aurais dû y penser , il suffit simplement de partir en vacances…

2-« Tu devrais arrêter d’y penser, c’est dans la tête, j’ai lu un article scientifique du docteur de la gomme dans Closer, il dit que c’est la tête le souci » Bien-sûr, merci pour ce conseil, plein de bon sens. 4 échographies par mois, 6 prises de sang et 30 piqures ça aide à penser à autre chose c’est vrai.

3- » Je savais pas comment te dire que j’étais enceinte, vu que toi tu ne le seras jamais ». En plus d’être vraiment pas cool, c’est aussi faire preuve d’un sacré don de voyance. Regarde, où elle en est celle qui savait pas faire d’enfant.

4- » Tu as pensé à adopter ». Mon mari est un enfant adopté, donc c’était bien-sûr une solution que l’on envisageait, mais si vraiment la PMA ne marchait pas. Mais dire cela à un couple en début de parcours, c’est un peu leur balancer : « j’y crois pas du tout à tes chances, adopte ».

5-« Moi la boulangère, elle a sa cousine qui est tombée enceinte juste avant de rentrer en PMA, ça a tout débloqué (cf la phrase 2 c’est dans la tête). » Alors tant mieux pour la cousine de la boulangère, bien-sûr que c’est possible, mais c’est relou d’en parler, non ?

6- » Moi, mes voisins, ils ont reçu l’agrément pour l’adoption et PAF après 10 ans de PMA, elle est tombée enceinte, l’obtention de l’agrément, c’est magique ça débloque tout » ( cf c’est dans la tête et tu devrais adopter !). Ouais, enfin, on demande pas un agrément pour tomber enceinte, si ? Il faut quand même être dans une démarche d’adopter, pas de tomber enceinte par miracle, enfin c’est lourd là…

7- » Tu es courageuse, moi je n’aurais pas pu, me faire des piqures et tous les traitements ». En fait, je n’ai pas le choix, si on veut une famille je dois passer par là…

8-« Tu as drôlement de la chance de ne pas avoir d’enfant, toi au moins tu dors la nuit, tu peux partir en vacances. » Franchement, j’en rêve de ta vie moi, donc arrêtes tu es insultante…

9- » Nous aussi on a ÉNORMÉMENT galéré pour avoir un enfant, tu te rends compte  j’ai mis 5 mois c’était hyper long ». Bien-sur, la douleur et le temps ne sont pas quantifiables, et ils ne sont pas vus de la même façon par tout le monde, mais franchement, dire ça à une amie qui n’arrive pas à tomber enceinte, depuis 2 ans, c’est plus que maladroit.

10- Je garde la meilleure pour la fin, après notre combat en PMA pour devenir parent, et quand enfin j’étais enceinte, après une première fausse couche, je n’avais pas envie d’en parler avant les 3 mois. Une de mes « amies », a flairé ma grossesse, et au lieu de respecter mon silence, elle a violé mon secret, et a profité pour l’annoncer à tous nos amis communs. Classe, hein ?

 

Et vous, avez vous des perles à partager avec moi ?

Posts created 81

59 commentaires pour “10 phrases à ne jamais dire à une amie (ou un couple) infertile en mal d’enfant..

  1. Annoncer la gossesse de quelqu’un à sa place… minable, pas d’autres mots….

    Et sinon, oui j’imagine que toutes ces phrases blessent 🙁
    Surtout le sous entendu récurent de « c’est dans la tête »…

    1. MINABLE, j’en veux encore a la personne presque 3 ans plus tard … donc ….

      Pour les horribles c’est dans la tête c’est mechant non fondé et culpabilisant au possible …

  2. Et quand après 4 ans de Pma et un Mini-Koala dans les bras, un Miracle décide de s’installer tout seul, le monde entier y va de son petit commentaire : « tu vois que c’était dans ta tête » « je te l’avais bien dit que ça marcherait tout seul » et le fameux « la grossesse ça répare tout » (la grossesse ça répare un peu, l’endométriose surtout).
    Bref, on n’a jamais la paix

    1. Les opks aussi pour la grossesse, enfin de l’avis de ma gynéco. Je vais faire un article sur un miracle après une fiv j’ai matière avec la blogo…

  3. Tu as vraiment été courageuse .
    Serieux ; Les gens devrais lire les 4 accords tolteques … comment on peu être aussi blessant ?? Je sais que certain.es ne veulent pas Le faire intentionnellement ; Mais serieux ? ……..
    ça fait Mal toute ces phrases dans la face !
    Bravo à toute les mamans et papa PMA <3
    Y a pleins de gens cool qui espère juste que vous y arrivez . Voilà bisou

  4. Ah ben je le ai toutes entendus. Sauf la derniere là quand même ça dépasse tout. Moi ce qui m’irrite ce sont toutes ces personnes qui a peine Coquillette née et qui savent par où on est passé qui nous disent : vous verrez pour le deuxième ça ira tout seul…
    Non mais déjà d’ou on voudrait forcément un deuxième ?! Et c’est quoi que vous avez pas compris dans notre parcours ? La stérilité ? Les fiv ? Les 5 ans d’attente ? Et je parle même pas des leçons de morale auxquelles j’ai droit parce que je ne prend plus de contraceptif… bref…

  5. Je ne dis pas à mon entourage que je suis en PMA, cela évite toutes ces petites réflexions et les regards faussement compatissants.

  6. Mon dieu, la 3, je suis stupéfaite! Sinon, les autres, j’y ai eu le droit. Notamment d’une très bonne amie, tombée enceinte au C2, qui m’affirmait que mon blocage était mental. Qu’est-ce que j’ai pu lui en vouloir! En fait, tant qu’on n’a pas vécu l’infertilité, on ne peut pas comprendre ni mesurer l’ampleur de la souffrance que c’est. En ayant conscience de ça, je laissais plus facilement causer sans y prêter attention ensuite.

  7. Parfois les gens sont des boulets surtout que les personnes qui savent que tu as le désire d’avoir un bébé sont forcément des proches donc c’est encore plus blessant.
    Je ne sais pas laquelle est la pire à part la 10 une vrai con*****. Peut être la 3, parce que déjà qui elle est pour dire que tu en aura jamais et je pense que l’amitié permet d’être contente pour l’autre même si pour toi c’est la galère.

    1. Exactement…. la 3eme ma fait pleurer de rage et couper les ponts jusqu’à son accouchement … Et la 10 laisse tomber ma colère

  8. J’ai eu la chance de faire 3 bébés couette dans des délais acceptable mais je connais beaucoup de copines pour qui ce n’est pas le cas. J’espère ne les avoir jamais blessées mais je veux bien un article sur « qu’est ce qu’il faut dire à une copine en pma » parce que c’est pas évident de communiquer avec ces femmes tellement à fleur de peau.

  9. Merci pour cet article qui a malgré tout réussi à me faire sourire!
    Ces phrases qui nous tordent le ventre!
    La dernière en date pour moi ça a été au travail, en parlant d’une amie en commun, ma collègue me disait qu’elle avait commencé des piqûres pour se stimuler car bon, vu son âge….ndlr: elle est plus jeune que moi, et on peut se stimuler comme ça??? Ha?!
    Sinon tout un tas d’indelicatesse au sujet du deuxième enfant qui vient pas!!! Oui, excusez moi les gens: une fille vivante, deux fausses couches, une IMG à 6 mois pour donner naissance à un petit bout tout malade du cœur, une troisième fausse couche et à présent un début d’aventure PMA! Oui pardon les gens de ne pas vous faire ce petit deuxième! Et puis non, pour moi ce sera mon troisième! L’espoir, encore!

    1. Oh ma belle ton histoire est touchante… courage a toi pour ton petit 3em Je te souhaite joufflu et en pleine forme… tu as du vivre de sacré épreuves…

  10. J essayais de garder en tete ce que je voulais te dire presque phrase par phrase et j ai lu la dernière. Non mais wahou, ca c est de la copine (je suis mega polie hein!). C est horrible d oser faire ca!

  11. Bonjour, je suis tombée sur votre blog par hasard.. j’aime beaucoup votre écriture !
    Nous sommes en essais bébé depuis plus de 2ans, 2 grossesses extra utérine et 1 fausse couche au compteur.. RAS au niveau des examens, pour les médecins c’est « pas de chance »
    La réflexion la plus absurde et celle qui m’a fait le plus mal : une « amie » est tombée enceinte sous pilule, elle l’annonce à 2mois de grossesse. Je lui dit félicitation avec quand même pas mal d’amertume… elle me répond « merci.. et vous vous essayez encore ??! » J’ai fondu en larmes.. de quel droit ce permet-elle ?
    Bonne continuation, pour notre part cycle jenecompteplus et hystero prévu le prochain cycle..
    Xoxo

    1. Merci pour votre passage !! Il faut absolument changer de gynéco ce n’est pas normal ni la faute à pas de chance !!! Plein de courage et cette amie n’en est pas une…

  12. Bonjour je voulai juste commenter aussi pour dire courage à toutes ces personnes qui attendent désespérément le moment magique de devenir parents . Je suis moi même concerner par ce genre de chose étant donner que après des années de difficulté et surtout psychologiquement pour avoir notre puce en passant par la FIN. Parcours très dur . Beaucoup de pleure étaient au rendez vous et une perte d’espoirs total aussi ! au final aujourd’hui notre puce est la je souhaite ce bonheur à tous

  13. quand la procédure PMA n’est pas déjà assez éprouvante….
    C’est vraiment triste de ne pas essayer de comprendre un minimum (même si je dis souvent que la PMA on sent rend vraiment compte de ce que c’est, quand on l’a vécu!)

  14. Je les ai toutes entendue et les entends encore…. Je suis SOPK (ovaires polykystiques). C19 positif…. Je suis à 8sa aujourd’hui. Je n’ai pas envie de le dire et j’ai la “chance” d’être ronde et de pouvoir “cacher” jusqu’au 3mois.
    J’ai eu le droit à “Le blocage est dans ta tête…. C’est à cause de la relation mauvaise avec ta mère! Si tu avais eu une mère exemplaire tu serais vite tombé enceinte!” ….. Le rapport?
    Mais le pire c’est quand même “arrêtes d’y penser!” Chérie….. Je prends des cachets matins midi et soir? Et toi au C1 ça à marché alors ferme la!

  15. Je travaille en pharmacie dans mon petit village… j’ai fini par me mettre en arrêt car à chaque fois qu’une patiente m’annonçait une grossesse ou venait avec un bébé, je fondait en larme et monsieur devait quitter son travail pour venir me récupérer et me ramener à la maison. Il y a quelque temps j’ai annoncé que malgré ma dépression toujours en cours, j’envisageais de reprendre à mi temps, pour essayer… Réponse unanime « Ben c’est sûr essayer d’être enceinte c’est pas une maladie! »
    Non t’as raison connasse! Je pourrais être tétraplégique cancéreuse dans un pays du tiers monde. Mais là j’essaie juste de garder la tête hors de l’eau en essayant de me convaincre que ma vie n’est pas fini juste parcequ’parce qu’après 1 ans de pma, 4 IAC, 1 ponction et 2 transferts, dont 1 qui s’est fini en fausse couche, l’idee d’une nouvelle ponction me donne juste l’envie de me jeter d’un pont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :